Réalisez l'entretien de votre chevalet

Vous avez fait le choix de vous offrir l'un de nos chevalets de peinture ? Vous devriez songer à l'entretenir pour garder son aspect beau et neuf le plus longtemps possible ! Il vous suffira pour cela d'adopter quelques gestes simples.

Entretien du chevalet | Des gestes simples

Nos chevalets de peinture en bois sont délicats et soignés. Ils nécessitent ainsi un entretien régulier. Cela vous permettra de conserver son état neuf et de lui conférer une longévité plus importante.

Nettoyer votre chevalet

Tout d'abord, nous vous conseillons un nettoyage en surface rapide après chaque utilisation. À l'aide d'un chiffon humide, essuyez les éventuelles tâches ou éclaboussures de peinture. Nous vous recommandons également d'appliquer notre recette spéciale qui redonnera toute la brillance à votre chevalet : un chiffon imbibé d'eau savonneuse et de quelques gouttes de vinaigre blanc. Vous pouvez également réaliser un dépoussiérage fréquent si vous n'utilisez que rarement le chevalet.

Si vous souhaitez enlever des tâches de gras sur votre chevalet en bois, une autre méthode est à appliquer. Nous vous recommandons une autre recette spéciale : imprégnez un linge de maison de pierre d'argile et frottez. Il est à noter que l'eau savonneuse fait également effet. 

Votre chevalet est également susceptible d'être attaqué par l'eau durant vos sorties en extérieur. Pour enlever ces tâches, notre troisième recette spéciale est recommandée : appliquez de l'huile de lin mélangée avec de l'essence de térébenthine ou de l'alcool à brûler.

Dans le cas de la peinture à l'huile, il vous faudra appliquer du diluant, style white spirit. Attention toutefois, IL NE FAUT PAS UTILISER DE DILUANT SUR DES CHEVALETS PEINS. Dans le cas où vous en appliquez, utilisez une dose modérée à l'endroit précis où est située la tâche. Une utilisation non maîtrisée de ce type de produits amène une détérioration du bois ou même de son verni de protection. 

Protéger votre chevalet

Si votre chevalet est atteint par le vieillissement, il peut être nécessaire d'appliquer un verni de protection. Nos articles sont systématiquement vendus avec cette protection indispensable. Cependant, dans le cas où vous auriez fait confiance au mauvais vendeur, vous pourriez être amené à le refaire plus vite que prévu. Cela concerne principalement le trépied des chevalets de campagne qui est souvent sujet à la prise d'humidité.

Stocker votre chevalet

Après cela, lorsque que le nettoyage est fini, vous devrez entreposer votre chevalet dans un endroit sain. Évitez les caves humides ou garages sales dont l'environnement peuvent détériorer le bois (dilatation, fissures, moisissures...). En effet, une humidité quotidienne importante peut le déformer. 

Il est à noter qu'à l'inverse, l'excès de lumière peut ternir les matériaux sur le long terme. Le soleil peut devenir réellement dangereux pour vos chevalets en bois (rayon UV). Privilégiez plutôt les placards bien au sec voir isolés, et surtout situés en intérieur.

Ainsi, afin de faciliter le stockage, nous conseillons donc aux utilisateurs non réguliers d'acquérir un chevalet pliant. Entreposez-le avec une protection, comme une couverture par exemple. Dernier point à prendre en compte, faites attention aux températures excessives ou trop basses. Celles-ci peuvent réduire la longévité de nos chevalets en accélérant le travail du bois.

Chevalet Entretien | Entretien Chevalet

Article de blog similaire : Comment construire un chevalet ?


Laissez un commentaire

Ce blog est modéré