Chevalet Réglable - Pourquoi Régler la Hauteur du Chevalet de Peinture

Un chevalet de peinture est un accessoire indispensable à l'artiste moderne. Il permet de maintenir une toile durant sa création. Il en existe différents types qui sont nommés : chevalet d'atelier, de table ou de campagne. Mais intéressons-nous à leurs fonctionnalités plutôt qu'à leur type d'utilisation. En effet, tous les chevalets cités plus haut ont la particularité d'être des modèles réglables en hauteur. Il s'agit là d'un avantage considérable puisqu'il permet d'adapter notre accessoire de peinture favori à nos besoins et envies.

Hauteur de Chevalet - Pourquoi la Régler ?

Il s'agit là d'une question légitime que tout peintre est amené à se poser. Tout comme l'inclinaison, la hauteur est primordiale à régler. Selon les dimensions de toile que vous utilisez, ou même votre propre taille, cela peut vous rendre un fier service.

Améliorer votre posture

Que vous soyez petit ou grand, peut être êtes vous déjà tombé sur un chevalet non adapté à votre taille. Débute alors un vrai casse-tête pour tenter de peindre et de trouver sa position idéale. C'est là que le chevalet à hauteur réglable entre en jeu ! En effet, si vous disposez d'un tel accessoire de peinture, plus besoin de tordre dans tous les sens. C'est désormais le chevalet qui s'adapte à vous et non l'inverse. Cela est très pratique notamment pour le confort d'utilisation. Mais il s'agit surtout d'un remède au mal de dos. Combien de peintre en sont touchés ? À ma connaissance une bonne partie ! De mauvaises postures à répétition sont toujours synonyme de maux durables et fréquents. 

Peindre des toiles de dimensions différentes

Vous vous en doutez, si vous peignez des toiles de tailles différentes vous allez être amener à régler votre chevalet en hauteur. Pas le choix ! Il s'agit de la raison principale pour posséder un de ces modèles de chevalet. Ainsi, il devient simple de réaliser une toile de 1m² puis de changer et d'en faire une de 50m². 

Dans le but de bien se positionner pour peindre, il faut suivre plusieurs règles simples. Dans un premier temps, il faut s'attarder sur la posture à avoir.

- Commencez par adapter le chevalet par rapport à votre taille. Le tableau ne doit pas dépasser la hauteur de vos yeux. Cela permettra également au peintre de campagne de ne pas être gêné dans sa conquête visuelle du paysage. Puis, pensez à ajuster la hauteur en fonction de l'inclinaison de la toile. Plus elle est penchée, plus vous devrez lever la toile. Faites toutefois attention

- La seconde règle est d'ajuster la hauteur du chevalet en fonction des éléments extérieurs. La luminosité est un point très important à prendre en compte. Si elle est insuffisante, vous ne pourrez pas exercer avec justesse votre passion. En effet, dans cette situation il vous serait difficile de voir correctement vos traits. De plus l'aperçu de la toile serait grandement différent pour l'après-création. respectez donc bien cette règle pour éviter les mauvaises surprises. 

HAUTEUR CHEVALET | POURQUOI ET COMMENT LA MODIFIER ?

Article de blog similaire : Chevalet Inclinable


Laissez un commentaire

Ce blog est modéré